you_tube Newsletter Flux Rss Facebook

 
Vue Mer

Vous êtes ici : Accueil / Tourisme / Découvrez Nice / L'Art dans la ville

L'Art dans la ville

Les œuvres d’art qui jalonnent la ligne 1 du tramway Nice Côte d’Azur, constituent un véritable musée d’art contemporain à ciel ouvert.

L'Art dans la ville avec le Tramway Nice Côte d'Azur

13 artistes internationaux investissent l’espace urbain autour du tramway Nice Côte d’Azur :

  • Ben
  • Michael Craig Martin
  • Gunda Förster
  • Yann Kersalé
  • Ange Leccia
  • Stéphane Magnin
  • Jean-Michel Othoniel
  • Pascal Pinaud
  • Jaume Plensa
  • Michel Redolfi
  • Emmanuel Saulnier
  • Pierre di Sciullo
  • Sarkis

Ils participent à la volonté de transformation, de modernisation, d’embellissement urbain et de démocratisation culturelle de ce territoire en pleine mutation, marqué depuis plus d’un siècle par une forte présence artistique.

Les coulisses de la sélection

Une ambition internationale

Afin de donner à cette opération l’envergure la plus large, Nice Côte d'Azur a lancé un concours international d’artistes en vue de la conception et de la réalisation des projets artistiques. Cet appel à candidatures
largement diffusé par les médias et internet a suscité 218 réponses réparties comme suit : un tiers d’artistes implantés sur la Côte d’azur, un tiers d’artistes français hors de la Côte d’Azur et un tiers d’artistes étrangers.

Une expertise dans la sélection

Pour conférer à ce programme une haute exigence artistique garantissant universalité, pertinence dans le temps, singularité et diversité d’expression artistique, la Métropole a pris l’option de confier la sélection artistique à un comité d’experts.

Une volonté de démocratisation culturelle

En décidant d’installer des oeuvres d’art contemporain dans l’espace public, c’est-à-dire hors des musées, des centres d’art et des lieux qui leur sont traditionnellement consacrés, la Métropole Nice Côte d’Azur a souhaité rendre l’art de notre temps accessible à tous et à chacun, en veillant à un traitement équitable de tous les quartiers traversés par le tramway.

Et ce, en outre, en inscrivant cette démarche dans le respect du développement durable.

Le comité d’experts

Président : François Barré, président du Centre Pompidou de 1993 à 1996 et Directeur de l’Architecture et du Patrimoine au Ministère de la Culture de 1996 à 2000
Olivier-Henri SAMBUCCHI, directeur du Développement Culturel et Touristique de Nice Côte d’Azur, conservateur en chef du Patrimoine
Olivier KAEPPELIN, délégué aux arts plastiques, Ministère de la culture et de la communication
Jean-Louis ANDRAL, directeur du Musée Picasso d’Antibes
Georges BERTOLINO, critique d’art à Nice-Matin
Jean-Claude CHEDAL, directeur général de la Villa Arson
Ida GIANELLI, directrice du Castello di Rivoli à Turin
Marie-Christine GRASSE, conservateur des musées de Grasse
François LIPPENS, collectionneur
Ariella MASBOUNGI, direction générale de l’urbanisme, de l’habitat et de la construction au Ministère de l’équipement
Zia MIRABDOLBAGHI, directeur du Château de Villeneuve à Vence
Gilbert PERLEIN, directeur du MAMAC
Jean-Louis PRAT, ancien directeur de la Fondation Maeght

Une pièce urbaine majeure

La Place Masséna affirme une personnalité propre, à la dimension de son histoire.

-Jaume Plensa (Espagne) : " Conversation à Nice "

Sept sculptures de personnages colorés illuminés représentent le dialogue des sept continents

Lieu : place Masséna

En savoir plus : Télécharger la plaquette de présentation

Un paysage nocturne

Des oeuvres de lumière jalonnent la nuit niçoise et donnent un éclat singulier à la ville nocturne.

- Ange Leccia (France): " Disque solaire "

Signal lumineux monumental nocturne sur le centre de contrôle du tramway, jouant sur la topographie exceptionnelle du site, point haut sur la ville, origine d’une perspective menant à la mer et véritable noeud d’un réseau de circulations desservant Nice

Lieu : station Las Planas

En savoir plus : Télécharger la plaquette de présentation

- Gunda Förster (Allemagne): " Blue "

Hommage au bleu de Klein pour une mise en lumière de deux ponts ferroviaires niçois

Lieux : ponts SNCF Thiers et route de Turin

En savoir plus : Télécharger la plaquette de présentation

- Yann Kersalé (France) : " L’amorse du bleu "

Un vaste nuage de lumière bleue écrit en " code morse "

Lieu : avenue Jean Médecin

En savoir plus : Télécharger la plaquette de présentation

Un paysage diurne

Des espaces publics traités comme des salons urbains. L’art y apporte une dimension d’hospitalité, une attention et une considération.

-Jean-Michel Othoniel (France) : " Le confident "

Mobilier urbain en anneaux d’aluminium et perles de verre

Lieu : square Doyen Lépine

En savoir plus : Télécharger la plaquette de présentation

-Pascal Pinaud et Stéphane Magnin (France) : " Composition exubérante de réverbères hybrides, résurgence de la mémoire urbaine "

Lieu : mail de Saint-Jean d’Angély

En savoir plus : Télécharger la plaquette de présentation

- Michael Craig Martin (Grande-Bretagne): " Cascade d’objets du quotidien "

Peintures monumentales sur des murs pignons d’immeubles

Lieu : boulevard Virgile Barel

En savoir plus : Télécharger la plaquette de présentation

- Sarkis (France): " Les postes restantes de la porte fausse "

Ornementation de marbre et de feuille d’or

Lieu : Porte Fausse

En savoir plus : Télécharger la plaquette de présentation

-Emmanuel Saulnier (France) : " Je vis de l’eau "

Un travail d’écriture et de présence de l’eau

Lieu : station Las Planas

En savoir plus : Télécharger la plaquette de présentation

Un fil rouge sur le tracé des 21 stations du tramway

Il crée la permanence, chemine sur l’ensemble du tracé et marque l’identité du tramway en utilisant les supports existants dans chaque station (abris voyageurs, bandeaux de dénomination, totems) et à l’intérieur de chaque rame (création sonore).

-Ben

Calligraphie des noms de stations et écriture de pensées destinées à figurer dans chacun des 42 abris voyageurs

-Pierre di Sciullo

Création des totems

-Michel Redolfi

Compositions sonores dans les rames