you_tube Newsletter Flux Rss Facebook

 
Vue Mer

Vous êtes ici : Accueil / Transport / Carte Azur / Le réseau Envibus

Le réseau Envibus

C'est une aventure commencée en 2004 et poursuivie au quotidien sous le triple signe de la performance, de l’innovation et du bien-être des clients-usagers.

Aujourd’hui le réseau Envibus, c’est…

• 27 lignes régulières dont 18 sont accessibles aux personnes à Mobilité Réduite
• 9 navettes de centre ville en accès libre sur abonnement
• 10 secteurs de transports collectifs à la demande (Icilà) : TAD (zonales) dont deux sur le parc de Sophia et un couvrant toute la CASA pour les personnes en Grande Difficulté de Mobilité.
• 42 lignes scolaires avec plus de 500 000 kms parcourus/an
• 893 kms de lignes cumulés
• Près de 1 200 points d’arrêts dont 16 arrêts « Charte d’Accessibilité »
• Plus de 8 500 000 voyages/an
• Un parc de 152 véhicules, dont la majorité en norme euro IV d’une moyenne d’âge de 4 ans, équipés pour les véhicules urbains de vidéosurveillance, de radio, d’équipements PMR, d’annonces sonores et d’écrans dynamiques
• Une évolution de l’offre urbaine et scolaire pour s’adapter aux besoins de la population

Envibus, réseau naturellement innovant…

Au début du mois de février 2011, Jean Leonetti s’est vu remettre, au nom de la Communauté d’agglomération Sophia Antipolis, « le Trophée des Prix Territoriaux Gazette des Communes/GMF » pour la création, le développement et l’optimisation d’Envibus, son réseau de transports publics…

Depuis 10 ans, les prix territoriaux distinguent « les bonnes pratiques et la capacité d’innovation des services au sein des collectivités locales… améliorant la qualité du service public ». Cette récompense majeure, reconnaissance aussi nationale qu’objective et rationnelle, met en lumière une aventure commencée en 2004 et poursuivie au quotidien sous le triple signe de la performance, de l’innovation et du bien-être des clients-usagers… Illustrations.

En 2004, Envibus « invente » le ticket à 1 euros… et l’attractivité de l’offre transports publics !
Dès la création du réseau, la CASA et Envibus sont les premiers à lancer, dans les Alpes-Maritimes, le ticket à 1 euro avec correspondances autorisées pendant 3 heures. Le principe du ticket à 1 euro est adopté en 2006 par d’autres réseaux du département et permet la création du Ticket Azur en 2007.

2007 : La 100 express, entre Antibes et Sophia Antipolis, préfiguration du BHNS…
8 véhicules magenta flambant neufs, accessibles aux Personnes en Grande Difficultés de Mobilité (PGDM®), toutes les dix minutes en heures de pointe, assurent, gratuitement (!), la liaison entre Antibes centre et la technopole de Sophia Antipolis… Cette véritable préfiguration du futur Bus à Haut Niveau de Service de la CASA est plébiscitée par 2500 usagers quotidiens, soit, en à peine plus de 3 ans, une part de 5% de la mobilité des salariés du parc.

Avril 2009 : succès immédiat pour Icilà®, les « transports collectifs à la demande ». Optimisation du réseau, maîtrise financière, qualité de service et réponse aux attentes des clients usagers… Icilà® avait tout pour connaître le succès. Toujours pour un euro, plus de 300 clients-usagers, habitant l’une des seize communes du territoire de la CASA, bénéficient quotidiennement d’une prise en charge dans les deux heures suivant leur appel à la centrale de réservation… Qu’ils vivent en zone rurale ou en zone urbaine (non desservies par des lignes régulières).

Dès janvier 2010, et le lancement de son système billettique, la CASA développe l’intermodalité et l’interopérabilité bus/train avec la SNCF pour les liaisons TER, dans le cadre de la démarche Optima.

2004-2011 : une croissance expontielle. En sept années d’existence, le réseau Envibus a vu sa fréquentation passer de 4 000 000 de voyageurs à presque 8 500 000.

Evènements réseau : l’information en temps réel

Tous les usagers du réseau Envibus peuvent être informés en temps réel des événements survenus sur leur ligne habituelle. Comment ? En s’inscrivant sur le site envibus, ils bénéficient d’une info gratuite par sms.