you_tube Newsletter Flux Rss Facebook

 
Vue Mer

Vous êtes ici : Accueil / Transport / Le vélo / Plan vélo

Plan vélo

Le développement du vélo contribue à la requalification et à l’embellissement des espaces publics.

Il participe à une meilleure qualité de vie en réduisant les pollutions et les nuisances sonores en ville. Le vélo est le mode le plus rapide en centre ville pour des distances inférieures à 5km. Il est économique car son achat et son entretien sont faibles. La pratique du vélo est un très moyen de se maintenir en bonne santé et permet de réduire les risques cardiovasculaires.

Ce changement s’opère par la réalisation d’un réseau cyclable dense, continu et sécurisé. La mise en place du système de vélo en libre service « vélobleu » le 18 juillet 2009 renforce la pratique cyclable sur le territoire.
L’Enquête Ménage Déplacements réalisée en 2008/2009 indique que 1,4 % des déplacements sur Nice se fait à vélo. A cette période le réseau cyclable se composait de 39 km. Aujourd’hui, ce sont 63 km d’aménagements cyclables qui desservent Nice et 125 km sur la Métropole.

Des comptages réalisés en 2011 montrent que la fréquentation cyclable a doublé en 5 ans. Ce sont 3 300 vélos qui circulent tous les jours sur la Promenade des Anglais, soit près de 8% de l’ensemble du trafic. La piste cyclable sur Félix Faure est empruntée par 1 100 vélos et au niveau de Roba Capeu 1 400 vélos passent le cap quotidiennement.

La politique cyclable de Nice et de la Métropole Nice Côte d’Azur s’articule autour de plusieurs volets que sont les aménagements cyclables, le stationnement, les vélos en libre service, la charte vélo, la communication, etc.

Les aménagements cyclables

La pratique du vélo comme mode de déplacement journalier s'est nettement développée en quelques années grâce notamment à la création d'aménagements cyclables sécurisés.

>> Sur la commune de Nice :

Aujourd’hui (Mai 2012), déjà 63 km de réseau cyclable ont été réalisés en ville. Pour information, cela correspond à 19% de la voirie dont la pente est inférieure à 5%. Sur NICE, les bandes cyclables représentent 65% du réseau et les pistes cyclables 35%.

N.B : le réseau cyclable inclus les aménagements cyclables + les aires piétonnes ouvertes à la circulation des cyclistes.

L’objectif est de proposer des itinéraires continus et sécurisés. Les axes structurants prioritaires sont les suivants :
• La desserte du centre ville et de Nice Nord en privilégiant les axes nord-sud
• La desserte le long du Paillon en raccordement avec la Trinité ;
• La desserte de la plaine du Var.

>> Sur la Métropole NCA :

On recense 125 km de réseau cyclable répartit de la manière suivante : 50 km de pistes cyclables (40%) / 72,5 km de bandes cyclables (58%)/ 2,5 km d’itinéraires jalonnés et de couloir bus ouvert aux vélos (2%). La répartition géographique se fait de la manière suivante : 50% sur Nice et 50% sur les autres communes (essentiellement à Cagnes-sur-Mer, Saint-Laurent du Var, Vence, Carros, Eze…).

Le stationnement

Sur Nice, le recensement du stationnement des deux-roues pour l'année 2012 nous permet de disposer des chiffres suivants :
• Nombre d’emplacements mixtes (2RM et vélos) : 4154 (49,7%)
• Nombre d’emplacements vélos : 1940 (23,2%)
• Nombre d’emplacements 2RM : 2261 (27,1%)
Soit, au total, 8355 places réparties sur 1000 sites dont plus de 3000 places pour les vélos.

Tous les sites de stationnement nouvellement créés prévoient systématiquement des emplacements pour les vélos (1/3 vélos – 2/3 2RM).
(Dans le schéma global de stationnement adopté en 2011, la Ville de Nice s’engage à créer 2000 places supplémentaires pour les 2 roues motorisés d’ici la fin 2015.)