Pour une expérience optimale
veuillez utiliser votre Smartphone en portrait

Pour une expérience optimale
veuillez utiliser votre Smartphone en portrait

Attentats \: cellule d’écoute et d’aide psychologique

Attentats : cellule d’écoute et d’aide psychologique

3010/20

Afin d’accompagner au mieux les niçoises et les niçois face au drame survenu en la Basilique Notre Dame, la ville de Nice a mis en place une cellule d’écoute et d’aide psychologique

Face à l’onde choc suite au terrible attentat survenu en la Basique Notre Dame de Nice, Christian Estrosi, Maire de Nice, Président de la Métropole Nice Côte d’Azur, a souhaité que soit immédiatement mise en place une cellule d’écoute et d’aide psychologique.

Ainsi, dans les premières minutes, aux abords du drame, des psychologues sont intervenus pour prendre en charge les primo intervenants, les familles de victimes, les commerçants ou les témoins.

La Maison pour l’Accueil des Victimes (MAV) de Nice, structure unique en France et mise en place en novembre 2015, est également à la disposition des Niçoises et des Niçois.

Face à ces menaces et ces craintes, cumulées avec le confinement, des inquiétudes ou des angoisses peuvent émerger chez certaines personnes. A la Maison pour l’Accueil des Victimes, des spécialistes, des psychologues sont à l’écoute des citoyens, simplement pour apaiser, mettre des mots sur des maux, ou pour une prise en charge psychologique et un accompagnement dédié et individualisé.

Dans une démarche proactive, les agents de la Maison pour l’Accueil des Victimes vont également à la rencontre des commerçants ou riverains qui ont été témoins de cette attaque.

Comment joindre la cellule d'écoute ?

Maison pour l’Accueil des Victimes : 04.97.13.52.00

La Maison pour l’Accueil des Victimes (MAV) de Nice est joignable par téléphone : 04.97.13.52.00 tous les jours y compris ce week-end ou par courriel à accueil-victime@ville-nice.fr

De plus, une cellule psychologique dédiée aux agents de la Ville de Nice et de la Métropole Nice Côte d’Azur a également été créée, notamment pour les primo intervenants qui étaient sur place hier lors du drame ou pour tout autre agent qui en éprouverait le besoin. Un accueil en présentiel est mis en place en mairie, ainsi qu’une ligne interne qui leur est dédiée.

Au total, depuis hier matin, la cellule d’écoute et d’aide psychologique de la ville de Nice a enregistré une quarantaine d’appels et une vingtaine d’entretiens psychologiques individuels ont été effectués. 

TAGS : attentats, cellule, ecoute