Pour une expérience optimale
veuillez utiliser votre Smartphone en portrait

Pour une expérience optimale
veuillez utiliser votre Smartphone en portrait

COVID-19 \: Mise en place d’un couvre-feu entre 22 heures et 5 heures du matin

COVID-19 : Mise en place d’un couvre-feu entre 22 heures et 5 heures du matin

2103/20

La ville de Nice accentue ses mesures de confinement : fermeture du trottoir chaussée sud de la Promenade des Anglais, interdiction des regroupements sur les grands axes de la Ville et mise en place d’un couvre-feu entre 22 heures et 5 heures du matin.

Depuis plusieurs semaines, la France est frappée par la propagation du Covid-19. Dès les premiers instants de l’épidémie, La Ville de Nice a pris des mesures fortes afin de protéger la population. Après l’annulation du dernier week-end du Carnaval 2020, différents espaces publics susceptibles de recevoir du public tels que les marchés, les parcs et jardins et gymnases ont été fermés.

Depuis mardi 17 mars 2020 et pour une période de 15 jours minimum, la France est entrée dans une période de confinement interdisant notamment les déplacements superflus. Depuis vendredi 20 mars 2020, les Alpes-Maritimes ont été placées en zone de circulation à risque. Pour autant, de trop nombreuses personnes ne respectent pas les consignes de confinement. Des comportements injustifiables qui amènent la Ville de Nice à prendre de nouvelles mesures.

 

2 arrêtés municipaux pour la Ville de Nice

Interdiction de l'accès à la Promenade des Anglais

Un arrêté pour interdire l’accès à la Promenade des Anglais qui est l’axe le plus fréquenté de la ville et valable tous les jours 24 heures sur 24.

Infos pratiques

Fin des regroupements sur les grands axes 

Un arrêté pour interdire les regroupements sur les axes les plus fréquentés de la ville et notamment l’avenue Jean Médecin.

Instauration d'un couvre-feu de 22 h à 5 h du matin sur l'ensemble du département

Un arrêté préfectoral a été pris pour instaurer un couvre-feu à l’échelle du département. À partir du dimanche 22 mars, il sera interdit de sortir de chez soi de 22 heures à 5 heures du matin sauf pour motifs professionnels ou médicaux.

Toutes les professions de santé ou concourant aux besoins vitaux de la nation seront évidemment exemptées. 

Les personnes sans domicile stable seront incitées par les services de la Ville à rejoindre les structures d'accueil de la Collectivité.

Les contrevenants à ce couvre-feu s'exposent à une amende de 135€.