Pour une expérience optimale
veuillez utiliser votre Smartphone en portrait

Pour une expérience optimale
veuillez utiliser votre Smartphone en portrait

Animaux de compagnie et fortes chaleurs \: Les bons gestes

Animaux de compagnie et fortes chaleurs : Les bons gestes

0308/20

La mission animale dans la ville de Nice alerte sur les précautions à prendre avec les animaux de compagnie lors des fortes chaleurs estivales

La ville de Nice a lancé son plan canicule dès le 8 juin dernier afin de protéger, secourir, soigner et entourer les niçoises et les niçois les plus fragiles. Mais les fortes chaleurs estivales n’épargnent pas nos animaux de compagnie. Chiens, chats ou encore lapins souffrent aussi de la canicule. Il convient de prendre quelques précautions simples afin de les aider à affronter ces chaleurs et leur assurer un meilleur bien-être.

Alors, que faut-il faire et ne pas faire pour les protéger de la chaleur ? Henry-Jean Servat, Conseiller Municipal subdélégué à la protection animale, souhaite rappeler quelques conseils afin de protéger au mieux nos animaux de compagnie.

Bien hydrater son animal 

Nos amies les bêtes ne vont pas forcément réclamer de l'eau. Il faut penser à renouveler régulièrement leurs gamelles d'eau afin qu'ils disposent en permanence d'eau fraîche. Evitez cependant de donner de l'eau trop froide, susceptible de provoquer des problèmes gastriques.

La déshydratation concerne tous les animaux. Il est donc important d'être vigilant sur le remplissage des gamelles d'eau. On peut également en laisser une supplémentaire sur son balcon ou dans son jardin : elle servira aux petits animaux sauvages, comme les hérissons et les oiseaux, qui pourront se rafraîchir ou s'abreuver.

Il convient également de prendre soin de leur toilettage. Entre la fourrure et la peau se trouve un coussin d’air qui fait office d’isolant thermique. De plus, le poil protège des UV. On peut donc rafraîchir sa fourrure, en le brossant soigneusement pour enlever les poils morts, mais ne surtout pas le laisser avec la peau nue.

Éviter les sorties pendant les périodes de fortes chaleurs

Comme pour les humains qui doivent se protéger des heures les plus chaudes, il faut privilégier les sorties et promenades à la "fraîche" : soit tôt le matin ou en soirée, lorsque la température extérieure descend.  

Pendant la balade, il faut éviter le bitume exposé au soleil, qui accumule la chaleur, la transmet à l'animal et peut même provoquer des brûlures au niveau des coussinets. Privilégier au maximum les endroits ombragés.

Au retour, rafraîchir son animal avec de l'eau appliquée sous le bas-ventre et au niveau des pattes.

Attention aussi aux vieux chats : ils adorent lézarder au soleil et peuvent se laisser surprendre par la déshydratation.

Ne pas laisser les animaux dans la voiture ou sur la plage

Une fenêtre entrouverte dans la voiture ne suffira pas à donner de l'air à votre animal, même si elle est garée à l’ombre. 

En voiture, il convient de transporter son animal dans un véhicule aéré en roulant ou climatisé et ne jamais le laisser seul sans surveillance dans une voiture par temps chaud ou caniculaire. Le risque de coup de chaleur peut être fatal et très rapidement.

En cas d’utilisation d’une caisse de transport, la garder bien aérée, ne pas la couvrir ou l’obstruer.

Faire des pauses toutes les 2 heures, sortir l’animal à l’ombre et donner de l’eau fraiche.

Les chiens n'ont rien à faire sur le sable brûlant de la plage, même sous un parasol ! Il convient de sortir pour leur faire prendre un bain, à la plage de Carras spécialement dédiée à nos amis à quatre pattes et ouverte toute l’année, aux heures les plus douces : tôt le matin ou en fin de journée.

Des besoins spécifiques

Pour les poissons 

L'eau des poissons à tendance à vite monter en température. Même les poissons tropicaux n’apprécient pas des températures trop élevées car cela réduit le taux d’oxygène dans l’eau. Il faut donc équiper l’aquarium d’un thermomètre pour suivre la température de l’eau. L’idéal étant d’installer l’aquarium dans une pièce climatisée, réduire la période d’éclairage qui contribue à réchauffer l’eau et installer un aérateur ou bulleur pour favoriser l’oxygénation de l’eau.

On peut aussi congeler une bouteille d’eau et la placer à flotter dans l’aquarium.

Eviter les grands changements d’eau à l’eau froide, les grands écarts de température peuvent être fatal.

Pour les nouveaux animaux de compagnie (NAC)

Ces petits animaux (lapins, cochons d'inde, furets mais aussi serpents et lézards) ont eux aussi besoin d'aide pour survivre aux grandes chaleurs.

Pour les animaux à poils, plutôt privilégier les cages à barreaux classiques qui laissent passer l’air plutôt que les cages en plexiglas.

Enlever les abris en plastique qui, avec la chaleur, peuvent se transformer en une véritable fournaise.

Alléger le pelage (en coupant les poils) des animaux à poils longs comme les cochons d'indes.

Pour les reptiles et les amphibiens, qui craignent aussi les coups de chaud, pensez à installer un plus grand bac d’eau afin qu’ils puissent s’immerger si besoin, penser à couper les systèmes de chauffage et réduire l’éclairage si besoin.

Même en respectant toutes ces précautions, votre animal peut être victime d'un coup de chaleur. En cas de halètement persistant, de respiration très rapide et de grande fatigue, pensez à humidifier son poil et mettez-le à l'ombre. Si la situation ne s’améliore pas rapidement ou se dégrade, appelez les urgences vétérinaires.

TAGS : prévention