Pour une expérience optimale
veuillez utiliser votre Smartphone en portrait

Pour une expérience optimale
veuillez utiliser votre Smartphone en portrait

Grande opération de vaccination massive

Grande opération de vaccination massive

0403/21

Suite à l’attribution de nouvelles doses et à la tenue du conseil scientifique du 4 mars 2021, Christian Estrosi a décidé de lancer une grande opération de vaccination massive sur les 48 prochaines heures.

Grâce à l'expertise du conseil scientifique, nous pouvons suivre au jour le jour les différents indicateurs de l’évolution du virus sur notre territoire : taux d’incidence, lits occupés par le COVID, lits de réanimation et soins intensifs.

Conclusions du conseil scientifique du 4 mars 2021

Un confinement indispensable

Cette mesure de confinement du weed-end, le Gouvernement a été obligé de la prendre. Elle n’avait pas pour but, ni pour finalité, d’éradiquer l’épidémie. Elle a pour objectif de casser la courbe de progression et d’éviter la submersion de nos hopitaux.

Résultat : aujourd’hui le taux d’incidence du département des Alpes Maritimes est de 563.

En ce qui concerne la pression de notre système hospitalier, même s’il est encore trop tôt pour connaitre des effets de ce premier confinement, les premiers retours que nous avons sont positifs :

  • meilleure prise en charge hospitalière de la Covid ce qui permet d’accueillir davantage de patients et de réduire le taux de mortalité
  • alerte tout de même sur la baisse de la moyenne d’âge des patients admis en réanimation (moins de 60 ans).
  • importance des campagnes de sensibilisation et de communication, notamment dans les quartiers les plus touchés.
  • inquiétude de la prise en charge psychologique et la hausse de l’anxiété, et, salue les initiatives de la Ville en ce sens.

Un comportement responsable des Niçoises et des Niçois, ainsi que de tous les habitants du littoral concerné

Les Niçois et Niçoises ont, dans leur majorité, respecté ces mesures pénalisantes pour tous.

Il convient également de féliciter les forces de polices, nationales et tout particulièrement municipales pour sa mobilisation et sa présence avec 903 PVs dressés ce week-end (6713 depuis le début de l’année).

Il ne sert à rien de prendre des décisions si elles ne sont pas suivies de mesures de contrôle, et de répression si nécessaire. C’est une question de justice et d’équité.

Plus de tests et une vaccination massive

Le confinement est une mesure qui se justifie en absence d’immunité collective. Le plus important est donc la vaccination.

Le confinement du week-end doit s'accompagner d’un renforcement de nos capacités de test, notamment en milieux scolaires, et de l’attribution de davantage de doses de vaccins pour les zones les plus impactés.

Ce matin, Olivier VERAN a annoncé à Christan ESTROSI que la Métropole Nice Cote d’Azur se voit doter de doses de vaccins supplémentaires :

  • 4000 Pfizer pour les +75 ans
  • 8000 vaccins Astra Zenneca pour les +50 ans

Accentuer la vitesse de vaccination c’est permettre une sortie de crise plus rapide et éviter le confinement.

Grande opération de vaccination sur 48h

Suite à l’attribution de ces doses, la Ville de Nice va pouvoir lancer lancer une grande opération de vaccination massive sur les 48 prochaines heures.

Ces 12 000 vaccins disponibles seront délivrés sur le territoire de la métropole ces 2 prochains jours.

Les vaccins Astra Zenneca pourront être attribué à toutes les personnes de plus de 50 ans qui souhaitent se faire vacciner.

Comment se faire vacciner ?

Pour cela, il faut s’inscrire sur la plateforme en ligne ou appeler le 04 97 13 56 00.

43 000 personnes de plus de 50 ans déjà inscrits sur la plateforme recevront un SMS pour leur indiquer qu’ils peuvent se faire vacciner.

Ce week-end marquera donc une accélération sans précédent de la campagne de vaccination sur notre territoire.

Quels sont les moyens déployés ?

Cette performance se fera grâce à la mobilisation des médecins, des infirmiers, des volontaires, des agents de la Ville - Métropole, des élus et des maires de la Métropole.

Cette mobilisation générale est possible grâce à la réactivité de notre Agence de sécurité sanitaire, environnementale et de gestion des risques.

Les sites de vaccinations sont armés, en équipements comme en volontaires sur :

  • Palais des Expositions
  • Nikaia
  • Théâtre de Verdure
  • Métropole : un site à St Laurent du Var, un site à Beaulieu.

Deux équipes mobiles sont prêtes pour sillonner le territoire de notre métropole

  • Tinée
  • Vésubie

Fin mars, tous les plus de 75 ans seront donc vaccinés.

Cette notre organisation agile et réactive qui nous permet de mettre en place cette mobilisation aussi rapidement.

C’est ce qui nous permet de répondre présents pour être au rendez-vous de nos administrés.

TAGS : Vaccinations