Pour une expérience optimale
veuillez utiliser votre Smartphone en portrait

Pour une expérience optimale
veuillez utiliser votre Smartphone en portrait

Le Pitchak dans les Centres de loisirs

Le Pitchak dans les Centres de loisirs

1203/15

Afin de développer la pratique du Pitchak au sein de ses accueils de loisirs adolescents, la ville de Nice a demandé aux jeunes joueurs de Pitchak de former ses animateurs.

ce jeu traditionnel était pratiqué dans la région de Nice dans les années 60-70.

Serge Gabrielich, professeur d’éducation physique et sportive au collège Jean-Henri Fabre a relancé la pratique de ce jeu populaire afin de donner aux élèves le plaisir de bouger et de jouer. Aujourd’hui, les jeunes se le réapproprient. Le phénomène prend de l’ampleur, les jeunes jouent de plus en plus au Pitchak pendant leur pause au collège.

Puis, Serge Gabrielich décide d’aller plus loin et fédère les élèves autour d’un projet éducatif global. Son objectif : que les collégiens mènent une action citoyenne autour du Pitchak. Une association est créée et le projet se développe. Les collégiens fabriquent leur Pitchak avec de vieilles chambres à air fournies par le service Vélobleu de la Métropole Nice Côte d’Azur, font la promotion du jeu, organisent des concours et vendent leur Pitchak au profit de l’association Action Contre la Faim. En près de trois ans, plus de 1.200 euros sont ainsi récoltés : une démarche solidaire qui mérite d’être saluée.

TAGS : centre de loisirs,