Pour une expérience optimale
veuillez utiliser votre Smartphone en portrait

Pour une expérience optimale
veuillez utiliser votre Smartphone en portrait

Violences familiales \: mesures spéciales

Violences familiales : mesures spéciales

1311/20

Plus que jamais la lutte contre les violences domestiques est une priorité. Si vous êtes victime ou témoin de violences domestiques, obtenez de l’aide. Appelez le 04.97.13.49.00, numéro joignable H24/ 7j/7.

La ville de Nice réactive ses mesures dédiées pour les femmes et les enfants victimes de violences domestiques.

Alors que nous devons faire face à deuxième vague de Covid-19 et un deuxième confinement, Christian Estrosi, Maire de Nice, Président de la Métropole Nice Côte d’Azur, Président délégué de la région Provence Alpes Côte d’Azur, rappelle que les violences domestiques restent une priorité et que la Ville de Nice est pleinement mobilisée pour apporter assistance et soutien aux victimes.

Lors du premier confinement, il avait souhaité que la ville de Nice mette en place des mesures dédiées pour ces femmes et ces enfants, victimes très exposées pendant cette période difficile, n’ayant plus de contacts ou de lien avec l’extérieur leur permettant de faire part de leur situation (clubs de sport, associations, amis…).

Avec ce deuxième confinement, il a décidé de réactiver des mesures dédiées afin de permettre aux victimes de se signaler, permettre aux témoins potentiels ou à leur entourage de les aider par un signalement et ainsi de prendre connaissance des situations.

Comment signaler les violences ?

Au numéro d'urgence dédié : 04.97.13.49.00 joignable H24/ 7j/7

Appelez ce numéro pour signaler une situation de violence intrafamiliale connue ou supposée sur la base de témoignages de scènes de violences (cris, pleurs, hurlements…). Vous trouverez en ligne des personnes formées pour analyser les situations décrites et y apporter la réponse la plus appropriée.

À l'adresse mail dédiée : nicefemmes@ccas-nice.fr

Via la permanence téléphonique au Centre d’Accueil de Jour l’Abri Côtier

Vous bénéficierez d'interventions d’urgence garanties sur rendez-vous avec des assistantes sociales, éducatrices spécialisées, psychologues, orientations vers les services spécialisés (pour les signalements enfants en danger, vers l’hôpital, possibilité de mise à l’abri d’urgence…). Les contacter au 04 97 13 39 46.

Le suivi social est maintenu par le centre d’accueil de jour l’Abri Côtier : Malgré le confinement, les liens professionnels sont maintenus entre les différents acteurs intervenant sur le champ social et juridique. La coordination entre ces acteurs permet aux femmes victimes de violences d'être entendues, soutenues, défendues.

Réaliser un signalement aux 16 bornes d’appel d’urgence

Installées sur les 16 sites les plus fréquentés de la ville (Gare Thiers, place Masséna, place Garibaldi, Quai des Etats-Unis, angle Jean Médecin/Victor Hugo, parc du Ray, Eglise place St Roch …). Au mois de septembre, un signalement a permis d’intervenir sur des violences conjugales en cours et d’interpeller l’auteur (parmi les 600 déclenchements depuis le début de l’année).

 

Quelles sont les prises en charge ?

Accueil des femmes et enfants

Des hébergements d’urgence sont ouverts pour les victimes qui souhaiteraient quitter leur domicile dans cette situation de confinement. La Ville de Nice propose à toutes les femmes victimes de violences, avec ou sans enfant, de quitter le domicile et d’être hébergées en chambre d’hôtel ou en appartement, en lien avec le 115.

 Mise en place de procédures simplifiées par les différents intervenants pour être au plus près des victimes (envois d’avocats spécialisés, de demandes d'aides alimentaires par mail par exemple).

  • En journée : postes de Police Municipale ou commissariats de police de Nice ;
  • La nuit : accueil dans les commissariats pour une prise en charge.