Pour une expérience optimale
veuillez utiliser votre Smartphone en portrait

Pour une expérience optimale
veuillez utiliser votre Smartphone en portrait

Conférences Cinématisse

Conférences Cinématisse

Dans le cadre de l'exposition Cinématisse, deux conférences sont programmées les 8 et 20 novembre 2019 au Musée Matisse.

Du 08/11/2019 au 20/11/2019 15h00

Dominique Païni : Ralentir pour représenter, représenter pour ralentir

Vendredi 8 novembre 2019 à 15h00

Selon les places disponibles (capacité : 60 places)

Dominique Païni a été directeur de la Cinémathèque française (1991-2000) puis du Centre Pompidou (2000-2005). Actuellement, commissaire d’exposition indépendant et essayiste. Il est l’auteur de plusieurs ouvrages consacrés aux relations entre le cinéma et les autres arts visuels. Il est le co-commissaire de l’actuelle exposition « CINEMATISSE. »

Le film réalisé en 1947 par François Campeaux montrant Matisse en train de peindre est demeuré célèbre. Une séquence révèle par les vertus du ralenti la pensée plastique en mouvement, les gestes invisibles de l’acte de peindre, les repentirs secrets de l’improvisation.

 

Jean-Luc Godard le dit plus tard : « ralentir pour mieux voir ». Ralentir le défilement des images est une obsession des cinéastes de toutes les époques. L’immense intérêt de Matisse pour le cinéma doit lui avoir fait accepter cette représentation intime de son activité de peintre. Cela s’est-il traduit dans son œuvre ? Pourquoi les artistes ont-ils trouvé tant d’intérêt à cette manipulation du défilement des images ?

 

François Campaux, Henri Matisse, 1946, photogramme

Copyright : Michel Vallo-Cavaglione – Distribution : Argos Films

 

Alix Agret : Matisse et la nouvelle vague

Mercredi 20 novembre 2019 à 15h00

Selon les places disponibles (capacité : 60 places)

Historienne de l'art, Alix Agret a fait sa thèse au Royal College of Art, à Londres, sur des revues érotiques françaises des années 1930. Elle écrit régulièrement pour des magazines et catalogues d'exposition.

Henri Matisse a aimé le cinéma ? Le cinéma le lui rend bien, notamment la Nouvelle Vague qui n'a cessé de regarder et penser son oeuvre. Cette conférence s'attachera à démontrer l'influence de l'artiste sur de nombreux cinéastes pour lesquels il a été une source d'inspiration théorique et plastique.

 

Nous verrons comment, de Rivette à Godard et Rohmer, en passant par Varda et Demy, les peintures et gouaches découpées de Matisse ont nourri, de manière plus ou moins souterraine, l'iconographie et les innovations formelles de films résolument tournés vers la modernité cinématographique

 

Jacques Demy, Les parapluies de Cherbourg, 1964, photogramme, « Geneviève à la fenêtre »

Infos pratiques

TAGS :conférence, Matisse