Pour une expérience optimale
veuillez utiliser votre Smartphone en portrait

Pour une expérience optimale
veuillez utiliser votre Smartphone en portrait

Sylvester Stallone  exposition ‘‘Real love’’- paintings 1975-2015 16 - 30 mai

Sylvester Stallone présente son exposition ‘‘Real love’’- paintings 1975-2015

Rendez-vous du 16 au 30 mai 2015 à la Galerie Contemporaine du Musée de la ville de Nice.

Du 16/05/2015 au 30/05/2015

A l’heure où le monde entier a, comme chaque année à la même époque, les yeux rivés  sur  la  Croisette  et  le  Palais  des  Festivals pour  admirer  la  traditionnelle montée des marches des stars hollywoodiennes… Sylvester Stallone, icône incontestée du cinéma d’action des années 80, nous livre une facette de sa personnalité méconnue, intime et percutante à travers une exposition de toiles peintes entre 1975 et 2015.

Une première grande rétrospective avec un titre qui sonne comme un aveu, une déclaration : ‘‘Real Love’’ Painting 1975 – 2015, présentée à la Galerie Contemporaine du Musée de la ville de Nice – place Yves Klein du 16 au 30 mai 2015.

La peinture comme moyen d'expression le plus personnel

Sylvester Stallone a très tôt pris conscience de son besoin viscéral de s’exprimer par la peinture. Pour Stallone, la réalisation d’un film est une œuvre collective qui impose de faire de nombreux compromis. A l’inverse, la peinture s’inscrit dans une démarche beaucoup plus intime  et  personnelle,  nourrie  de  ses  envies,  ses  passions,  ses  interrogations,  ses bonheurs et ses difficultés. Pour lui, la peinture est un exercice solitaire dont on endosse seul la responsabilité du résultat et de ce que l’on donne à voir.

A travers cette exposition, Stallone nous invite à découvrir ses toiles comme on lirait son autobiographie. Ses œuvres sont abstraites, percutantes et évocatrices. De ses tableaux jaillissent  des  souvenirs,  des  ressentis,  des  émotions.  Le  propos  est  authentique  et sincère.  Les  toiles  se  présentent   comme  autant  de  manifestes d’une personnalité totalement affranchie constituant une exposition que Stallone lui même décrit comme ‘‘Un Journal intime violent.’’

La peinture comme source d'inspiration

En 1975, Stallone souhaite faire Rocky, mais il ne parvient pas à trouver les mots pour raconter l’histoire, définir les traits et la personnalité de son personnage. Il peint alors ce portait intitulé ‘‘Finding Rocky’’. Et c’est seulement à la fin de l’année, devant le tableau, qu’il rédigera le scénario. L’histoire d’un homme en souffrance, perdu dans l’obscurité de la ville qui parviendra à s’en sortir à la force de ses poings, incarnation de l'Amérique triomphante, de ces petits qui deviennent grands, de l'American Dream devenu réalité.

La peinture comme thérapie

Moyen d’expression, source d’inspiration, la peinture joue aussi le rôle d’exutoire pour Stallone, lorsque qu’il traverse les épreuves les plus douloureuses de son existence. C’est ainsi  qu’il  réalise  ‘‘Death  of Friend’’  en 1977  suite  au décès  brutal  de Jane  Oliver,  la première à avoir cru en lui et en son talent, celle grâce à qui il avait obtenu son premier rôle. Une toile sombre dans laquelle sa couleur fétiche ‘‘Le Rouge’’ occupe une place prépondérante.

La peinture comme principale source de plaisir et d'épanouissement

Stallone considère que l’art heureux ne fonctionne pas pour lui et il n’hésite pas à dire que plus il se sent mal et perdu, mieux il peint. De façon très paradoxale, il avoue cependant se délecter des heures passées à peindre. Il déclare même qu’elles constituent les plus beaux moments de sa vie et la plus grande réalisation de sa carrière. A travers cette exposition, on  perçoit comment depuis 1975, Sylvester  Stallone  a développé son propre style de peinture, inspiré par l’expressionnisme allemand et abstrait (en particulier l’œuvre de Mark Rothko).

Cette  exposition  constitue  la  première  grande  rétrospective  consacrée  à  l’œuvre  de Sylvester Stallone dont les premières toiles ont été présentées en 2011 seulement à la Galerie Gmurzynska de Saint-Moritz, puis en 2013 au Musée Russe d’État de Saint-Pétersbourg.

http://sylvesterstallone.com

http://sylvesterstallone.com/sylvester-stallone-35-years-of-painting

Téléphone:+33 (0)4 97 13 42 01

          E-mail :  mamac@ville-nice.fr

Infos pratiques

TAGS :exposition