Pour une expérience optimale
veuillez utiliser votre Smartphone en portrait

La fête des cougourdons

La fête des cougourdons

Fête d'un des emblèmes de la culture niçoise, le cougourdon, légume non comestible mais utilisé de multiples façons : en ustensiles de cuisine, en décoration ou encore en instruments de musique.

Le 27/03/2022 11h30

Le « Festin des courgourdons » tire son nom du marché qui se tenait sur la place de l’église devant le monastère de Cimiez.

Le « cougourdon » est le nom niçois donné au fruit d’une plante de la famille des cucurbitacées.

Ce légume non comestible, introduit dans notre région au XVIe siècle, fut très vite adopté par les Niçois pour ses qualités propres : imperméable après avoir séché au soleil, il est souvent employé comme ustensile de cuisine.
Ses formes originales inspirent les artisans d’art. Souvent peint, il est aussi gravé de motifs géométriques ou d’entrelacs lui donnant une dimension esthétique et décorative.
Les musiciens décèlent aussi dans ce légume atypique un fort potentiel musical.

Il continue d’inspirer musiciens et artistes niçois qui perpétuent et revisitent la tradition du « cougourdon ».

Programme

Jardin des Arènes de Cimiez - Oliveraie

  • 11h30 : dépôt de gerbe et haie d’honneur avec tous les groupes
  • De 11h30 à 18h : Animations, danses folkloriques, chant traditionnel, balèti.
  • 12h : Vin d’honneur dans l’oliveraie basse
  • 13h : Les désaccordés au Kazou - Chorale
  • 14h : Spectacle de danse par La Ciamada Nissarda
  • 15h : Balèti par Vespa Cougourdon Ourchestra
  • 16h10 : Spectacle de danse par Nice La Belle
  • 16h50 : Spectacle de danse par Lou Caireu Niçart
  • 17h : Balèti par Mai Qu’aco de Nice la Belle

A ne pas manquer

Le samedi 26 mars à 15h au MAMAC

Conférence « cougourdonnesque »

par Jérémy Couraut dit « Djé Baléti », musicien, et Jérôme Désigaud, luthier et musicien.

Infos pratiques

TAGS :Fêtes traditionnelles