Pour une expérience optimale
veuillez utiliser votre Smartphone en portrait

Pour une expérience optimale
veuillez utiliser votre Smartphone en portrait

Installation de bornes d'appel d'urgence dans Nice

Des bornes d'appel d'urgence pour sécuriser les établissements scolaires

0311/20

La sécurisation des écoles est un enjeu de sécurité publique majeur. Plusieurs actions ont déjà été mises en place pour assurer la sécurité des écoliers et du personnel des 95 groupes scolaires niçois.

Une réunion en présence du Préfet, du Directeur Départemental de la Sécurité Publique, de l’Inspecteur d’Académie et de la Police Municipale a permis d’organiser la sécurisation de la rentrée scolaire.

Des actions conjointes entre la police municipale et la police nationale

La Police Municipale a assuré la sécurité aux abords de 95 écoles maternelles et élémentaires de la Ville de Nice. En parallèle, la Police Nationale dont c’est la compétence a sécurisé les écoles dans les Zones de Sécurité Prioritaires, et assuré une présence aux abords des collèges, lycées et écoles privées sous contrat et hors contrat.

La Police Municipale continuera, dans les jours et les semaines qui viennent, à assurer cette mission prioritaire, en lien étroit avec les services de l’Etat.

Le Centre de Supervision Urbain au cœur du dispositif de sécurité

Le Centre de Supervision Urbain dispose d’une salle dédiée aux caméras de vidéoprotection situées aux abords des écoles qui permet d’observer et de sécuriser particulièrement les entrées et les sorties.

Outre ce dispositif, toutes les écoles de la Ville de Nice sont aujourd’hui dotées d’un bouton d’alerte qui les relie directement au CSU.
Les collèges et les lycées qui n’en seraient pas pourvus peuvent le solliciter auprès de la municipalité.

La ville de Nice a réalisé 14 millions d’euros de travaux de sécurisation dans les écoles après l’attentat du 14 juillet 2016.

A savoir

Les bornes d’alerte, outil de sécurité complémentaire

Un an après l’installation de16 bornes d’appel d’urgence sur les sites les plus fréquentés de la ville de Nice, l’utilité de ce système de sécurité n’est plus à démontrer. Directement reliées par caméras et micro au Centre de Supervision Urbain, faciles d’utilisation et disponibles en 3 langues, les bornes d’appel d’urgence ont été déclenchées plus de 600 fois en 12 mois, permettant notamment plusieurs interpellations pour violences conjugales, vols avec violence, délit de fuite et perte d’enfant.

Afin d’apporter une réponse supplémentaire , une borne d’appel d’urgence directement reliée au CSU devant chaque groupe scolaire de la Ville, à l’image de celle qui a permis la neutralisation rapide du terroriste de la basilique Notre Dame.

Pour cela, les services de la Ville de Nice ont obtenu un financement à hauteur de 80%, du Fonds Interministériel de Prévention de la Délinquance. Le reste étant à la charge de la Ville de Nice.

Planifiée en trois phases, l’installation des 175 prochaines bornes d’appel d’urgence s’effectuera à partir du lundi 21 décembre 2020 et s'achèvera au cours du 1er trimestre 2021

 

TAGS : écoles, sécurité