Pour une expérience optimale
veuillez utiliser votre Smartphone en portrait

Pour une expérience optimale
veuillez utiliser votre Smartphone en portrait

Présentation des Ymagiers du Carnaval 2020

Présentation des Ymagiers du Carnaval 2020

1601/20

Huit Ymagiers ont été sélectionnés pour illustrer les chars qui seront présentés par les carnavaliers lors du Carnaval de Nice du 15 au 29 février 2020. Découvrez leurs illustrations !

A l’occasion de l’édition 2020 du Carnaval de Nice « Roi de la Mode », la Ville de Nice a procédé, au cours des mois de mai et juin 2019, à une consultation pour la conception graphique des futurs chars de Carnaval. Artistes, dessinateurs, graphistes, illustrateurs, … étaient alors sollicités pour devenir les ymagiers du prochain Carnaval en croquant avec simplicité et humour le thème « Roi de la Mode ».

Pour l’examen des oeuvres reçues, l'attention était portée sur la créativité, l’humour, l’originalité, l’adéquation avec le thème du Carnaval et la facilité d’adaptation à la création ultérieure du char.

Parmi l’ensemble des projets reçus, le jury a sélectionné huit Ymagiers qui ont donné libre cours à leur imagination, leurs dessins ont ensuite été modélisés par les carnavaliers.

Le talent extraordinaire des artisans qui œuvrent chaque année au Carnaval n’est plus à prouver. En juillet 2019, les savoir-faire artisanaux associés à notre Carnaval ont d'ailleurs été inscrits à l’inventaire national du patrimoine culturel immatériel en France par le ministère de la Culture.

Le dessinateur de bande-dessinée Maurice Antunes

« Prêt-à-porter »

Illustration de M. Antunes "Prêt à porter" - Carnaval Nice 2020Maurice ANTUNES, né le 30 août 1968 à Cannes, se passionne pour la bande dessinée depuis son plus jeune âge.

Il commence à dessiner pour un fanzine ainsi que pour différents projets. Puis il commence à signer avec plusieurs maisons d’édition en tant que dessinateur pour la BD Brèves de volant et pour la collection jeunesse. Il se plonge rapidement au coeur de l’action, faisant naître en lui une véritable passion.

Il devient dessinateur professionnel et co-anime l’atelier du film d’animation à la Cinémathèque de Nice.

« La mode est le reflet de plusieurs époques, de traditions, et de cultures. Par ce dessin, j’ai voulu représenter la complexité, la diversité et la créativité. »

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Conception : Société Nice Festivités

 Le sculpteur Gérard Artufel

« Le compte de Fée »

Gérard Artufel est sculpteur, dessinateur, peintre et Ymagier, formé aux Beaux-Arts.

En 2020, pour son 15ème carnaval, il signe deux chars, « Le compte de Fée » et « La Reine Niçoise de la Mode » (Char de la Reine-Conception - Société Concept Événementiel).

Le char de la Reine ne sera dévoilé que lors de la conférence de presse officielle du Carnaval, courant février 2020.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Conception : Société Nice Festivités

 Virginie Broquet

 « Carnavalon », l’enfant du Roi et de la Reine du carnaval

Artiste française née à Nice, Virginie Broquet voyage, dessine, observe le monde. De New-York à Tokyo, de Saint-Louis du Sénégal à Shanghai, elle peint la vie des gens.

Diplômée des Arts Décoratifs de Strasbourg en 1992, elle obtient « l’Alph Art Avenir » au festival de Bandes Dessinées d’Angoulême en 1993.

Elle partage son activité entre la presse, la bande-dessinée, l’illustration, la publicité, la peinture et la mode, Isabel Marant et Xuly Bet.

Elle réalise une trentaine d’ouvrages pour les adultes et la jeunesse tels que : recettes d’une grand-mère à sa petite fille, avec Sabine Cassel et Monica Bellucci et Carnet du Sénégal, textes de Richard Bohringer.

De ses carnets de voyages naissent ensuite de grandes toiles peintes en techniques mixtes.

Virginie a réalisé les vitrines de Noël du Printemps Haussmann à Paris en 2002, signé la conception de 25 chars pour le Carnaval de Nice et travaillé sur le centenaire du Negresco, ainsi que pour la Société des Bains de Mer à Monaco.

Pour le Carnaval « Roi de la Mode », elle signe le char « Carnavalon », l’enfant du Roi et de la Reine.

Et cette année, grand changement : Carnavalon est une fille !

« En référence aux poupées de papier de notre enfance que l’on pouvait habiller en 2 dimensions ainsi, j’ai souhaité rendre hommage à la mode tant qu’à ma ville de Nice et son costume traditionnel pour fille qui est très représentatif, coloré, joyeux et intemporel ! La petite Carnavalonne va déambuler sur les pavés telle une star niçoise rassemblant les enfants et les grands ! »

 

 

Conception : Société Nice Festivités

Chad Crowe, talentueux illustrateur américain

Chad Crowe est un dessinateur et illustrateur dont le travail est apparu dans différentes publications aux États-Unis telles que le Washington Post, le Wall Street Journal et le Houston Press. Il est également un contributeur régulier pour le Times en Inde, où il a vécu de 2014 à 2015. Il vit actuellement à Portland, Oregon, mais aime Toulouse-Lautrec, Honoré Daumier et le vin de Bandol.

En 2020, il signe 4 chars dont le char du Roi qui sera révélé lors de la conférence de presse officielle du Carnaval de Nice en février 2020.

« Queen Coco and Prince Karl » (La Reine Coco et le Prince Karl)

Chad Crowe - Carnaval de Nice 2020Coco Chanel, dans sa robe et son chapeau noirs emblématiques, a libéré les femmes du confins du corset et de la mode restrictive tandis qu’elle continue avec sa marque de style moderne et son élégance simple. Elle pousse un bébé Karl Lagerfield, qui contribuera à faire revivre la marque Chanel à l’avenir.

 

 

 

 

 

Conception : Société Concept Evénementiel

« Paper Dress and Digital Bikini » (Robe de papier et bikini)

Chad Crowe - Carnaval de Nice 2020

Les presses à imprimer tournent pour produire une robe de magazines aussi élaborée et ancienne qu’au temps de la cours à Versailles. Mais le propriétaire très à la mode est confronté à la concurrence du bikini numérique sexy, simple et révélateur des médias sociaux.

 

 

 

 

 

Conception : Société Concept Evénementiel

« Peacock Industry » (L’industrie du Paon)

Chad Crowe - Carnaval de Nice 2020Un paon ébloui fait étalage de ses marques de mode et accessoires à des femmes qui ont de l’argent. Caché derrière le plumage, un vieil homme riche compte ses profits.

 

 

 

 

 

Conception : France Festivités

Le carnavalier Johan Garcia

Né en 1985 à Nice, Johan Garcia est passionné par le Carnaval de Nice depuis la plus petite enfance. Il commence très tôt à dessiner des chars de carnaval et en recouvre sa chambre d’enfant.

Vers l’âge de 10 ans il se met à réaliser des chars de carnaval miniatures, tout d’abord en Légo, puis de véritables créations en carton-pâte. À 16 ans, il organise la première édition du « Carnaval de Nice miniature » dans l’école de son enfance. Cette édition sera suivie d’une seconde, très médiatisée à l’époque, ainsi que de nombreuses expositions de chars miniatures, polystyrène, carton-pâte, matériaux hétéroclites, illuminés, motorisés et sonorisés, dans de nombreux villages et vitrines du centre-ville.

À 17 ans, il intègre au sens propre du terme la grande famille des carnavaliers, et passe au gré des années ses galons de Carnavalier, illustrateur, sculpteur, concepteur, gardant à coeur le respect et la protection de ce patrimoine de 800 ans, tout en regardant vers l’avenir.

Cette année, il signe 2 chars pour le Roi de la Mode

« Le Diable s’habille en Ratapignata »

Le Diable s’habille en Ratapignata est une parodie du film culte mettant en scène Anne Hatthaway et Meryl Streep. Le Diable des tendances, arborant un look Ratapignata, fait son shopping à travers les rues de Nice et ses monuments, ne manquant pas d’honorer les marques et stylistes azuréens. Avec un clin d’œil au tour de France dont le grand départ sera donné depuis Nice.

 

 

 

 

Conception : Société France Festivités

« Mode Kawaii »

Mode Kawaii illustre les modes et phénomènes du peuple japonais. L’omniprésent et édulcoré univers Kawaii - « tout ce qui peut être mignon » - au travers de ses modes d’expression, dessin, look vestimentaire, items, ainsi que l’univers Manga, la fascination pour les robots, les Pokémons… L’empire du soleil levant dans toute son exubérance.

Conception : Société Concept Evénementiel

Les élèves de l’école de commerce Isefac Bachelor

Implantée depuis plus de 5 ans sur le bassin méditerranéen, l’école ISEFAC Bachelor offre à ses étudiants des formations intensives et professionnalisantes à travers ses Bachelors spécialisés et orchestrés par des professionnels. Ils transmettent et véhiculent ainsi les codes, l’état d’esprit et les valeurs de leur secteur d’activité : luxe et mode, événementiel et communication, sport. La vocation de l’école est de transmettre des connaissances fondamentales dans le domaine du commerce, du marketing et de la communication afin de former en 3 ans de futurs managers opérationnels.

Cette année, les élèves de l’école ISEFAC ont été sélectionnés pour le croquis du char « Nice Street – Sneakers Avalanche ».

« Nice Street – Sneakers Avalanche » (Culture urbaine niçoise – Avalanche de sneakers »

Entre Street Culture et Sportswear, la Sneaker est le must de l’Homme chic du 21 ème siècle. Plus qu’un phénomène de mode ou une tendance, les marques de Luxe se sont emparées de cet accessoire devenu indispensable.

La culture urbaine, la Street Fashion, avec ses références culturelles RnB, Hip Hop, graffiti, musique électronique, couleurs et parfois paillettes, a inspiré nos étudiants et leur référent graphiste, Philippe Bessi, pour la conception de ce char.

Ce personnage masculin, bien dans son époque, en costume et à l’aise avec des sneakers aux pieds… L’ajout d’un accessoire tel que le skateboard (longboard) a été une évidence. Cet homme symbolise à la fois une tendance vestimentaire mais aussi une toute nouvelle vision de la société, forte de ses valeurs culturelles traditionnelles et ouverte sur l’avenir…

 

 

 

Conception : Société France Festivités.

Le dessinateur de presse Kristian

Kristian est né à Grenoble en 1960. Dessinateur de Presse Plasticien depuis les années 80, il publie pour la presse et la télévision en France et à l’étranger, particulièrement au Japon.

Il a notamment collaboré pour Nice-Matin, France 3 Côte d’Azur, Monaco Hebdo, M6 et TMC.

Nommé Chevalier des Arts et des Lettres en 2016 par la ministre de la culture Mme Audrey Azoulay, il est également professeur honoraire de l’université de communication de Zhejiang, en Chine.

Techno d’or à Sophia-Antipolis en 1999, Grand prix international de l’humour tendre en 2009, il participe chaque année au Carnaval de Nice depuis 2001.

Plus de 40 chars ont été construits d’après ses dessins depuis cette date. Dont le Roi en 2002 et 2008 et la Reine en 2006.

« Elisabeth Reine du Vintage »

Elizabeth Reine du Vintage : un clin d’oeil à la mode vintage dans cette représentation de sa plus célèbre icône, la Reine Elisabeth 2, saluant les spectateurs du Carnaval de Nice, accompagnée comme il se doit de la garde royale et leurs fameux bonnets en poils d’ours, multicolores pour l’occasion...

 

 

 

 

 

Conception : Société Nice Festivités

« XXS taille Mannequin »

XXS Taille Mannequin : Un squelette traditionnel mexicain décoré comme le sont les fameux « Calaveras » pour rester dans les couleurs de carnaval tout en dénonçant l’exploitation de l’extrême maigreur de certains mannequins.

 

 

 

 

 

Conception : Société France Festivités

Le styliste modéliste Hervé Moreau

Hervé Moreau est né à Nice. Il est styliste modéliste.

Après des études à Nice et Cannes, il s’installe à Paris et commence sa carrière dans les Ateliers de Haute-Couture, puis devient modéliste. Il travaille en tant qu’assistant styliste, puis styliste pour les collections Haute-Couture, couture et prêt-à-porter de la maison Jean-Louis Scherrer. En parallèle, il est responsable de toutes les collections « Licences » destinées au marché Japonais de la maison de couture pendant 15 ans. Il sera en charge des collections de prêt-à-porter femme/homme et des accessoires.
Hervé Moreau se rendra au Japon très régulièrement pendant toutes ces années.

Il crée sa marque de robe de mariées au Japon en 2009. En 2013, il commence une collaboration avec Pronovias, leader de la robe de mariée industrielle, et devient directeur artistique de toutes les collections du groupe jusqu’en 2019.

Petit-fils du carnavalier Jean-Louis Arnaut, Hervé Moreau est très attaché au Carnaval de Nice, aux batailles de fleurs et aux traditions niçoises. En 2008, il crée 10 chars de batailles de fleurs. En 2009, il confectionne tous les costumes pour les batailles de fleurs.

Au total, 26 de ses dessins de chars seront retenus pour le Carnaval de Nice dont 3 pour le Roi (en 2009, 2011 et 2014) et 3 pour la Reine (en 2008, 2014 et 2015).

En 2020, c’est sa 9ème participation pour le « Roi de la mode » avec 4 chars sélectionnés.

« Les Rois de la Mode »

Karl Lagerfeld et Yves Saint-Laurent se disputent la couronne. Deux génies de la mode qui furent amis puis rivaux. Deux Icônes de la mode, deux styles différents, deux visionnaires.

 

 

 

 

 

 

 

 

Conception : Société France Festivités

« La mode selon Cruella »

L’utilisation de peaux d’animaux suscite un vrai débat dans la mode. De plus en plus de créateurs renoncent à la fourrure et au cuir.

 

 

 

 

 

 

 

 

Conception : Société Concept Evénementiel

« La Mode est un éternel recommencement »

Certains opposants qualifient la présidence d’Emmanuel Macron de république monarchique.

Le président Macron est comparé à Louis XIV.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Conception : Société Nice Festivités

« Quand les animaux inspirent la mode et vice versa »

L’animal mania dans la mode. Les animaux sont une source d’inspiration pour la mode à travers les époques.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Conception : Société Nice Festivités

TAGS : Carnaval, dessin